Accueil Dossier 3 façons d’entreprendre dans le jeu vidéo

3 façons d’entreprendre dans le jeu vidéo

0

Rien qu’en France, 25 millions de personnes déclarent jouer à un jeu vidéo au moins une fois par semaine. En 2018, l’industrie du gaming a représenté un chiffre d’affaires record de 4,9 milliards d’euros.

Plus jeune, votre mère vous disait que ces longues heures passées devant votre console ne vous seraient d’aucune utilité ? Sur ce point, maman avait tort. Il est possible de bien gagner sa vie dans l’industrie du gaming.

Devenir YouTubeur

Une caméra, un logiciel d’édition, une connexion internet et une solide expérience de joueur. Réunissez ces quatre éléments et vous aurez tout ce qu’il faut pour devenir un YouTubeur d’exception.

Réalisez des trailers saupoudrés d’humour, des revues de jeu honnêtes mais sans vous prendre au sérieux et allez plus loin avec des let’s play narratif émouvants. Être YouTubeur est un vrai métier artistique qui nécessite de nombreuses heures de travail.

À titre d’illustration, Squeezie, de son vrai nom Lucas Hauchard, gagne environ 44 000 euros bruts par mois grâce à sa chaîne YouTube. Cette estimation ne prend en compte que les revenus générés par ses 13,6 millions de followers. Quand on sait que les YouTubeurs sont fréquemment invités aux conférences, expositions et autres événements geek, il est probable que ses avoirs soient bien plus considérables.

Une fois votre chaîne mise sur pied, faites-vous une carte de visite et allez arpenter les salons. La chance sourit aux audacieux. Sortez parler de votre chaîne au reste du monde.

Testeur de jeux vidéo

Être payé pour jouer toute la journée… Avouez que cette proposition est alléchante. Avec l’explosion du marché du divertissement numérique et le boom des studios indépendants, les testeurs de jeu vidéo sont activement recherchés.

Leur rôle : passer au crible le jeu avant qu’il ne soit dans les bacs.

Détection de bugs, incohérence scénaristique ou gameplay à revoir, le testeur de jeu vidéo est le garant d’un produit de qualité. Entre la fatigue et l’engagement émotionnel, les développeurs ont besoin d’un regard externe sur leur produit. Justement, ils ont entre leurs mains une carte de visite gratuite qui répond à leurs besoins…

Tout comme le métier de YouTubeur, il n’est pas nécessaire de suivre des études spécifiques pour embrasser cette profession. En moyenne, le salaire mensuel net d’un testeur tourne de 1 200 euros et il peut exercer à son compte ou pour un magazine spécialisé.

Développeur de jeux vidéo

Votre rôle, si vous l’acceptez, sera de traduire en code l’ensemble des composantes nécessaires au bon fonctionnement du jeu.

Qu’il s’agisse d’un opus prévu sur consoles, PC ou même mobile, le développeur de jeux vidéo se trouve au centre des opérations. Titulaire d’un BAC+2, il touche entre 1 700 € et 2 500 € nets par mois en début de carrière.

L’environnement de travail invite à la création mais ne vous leurrez pas. C’est un travail très technique qui nécessite une profonde maîtrise de la programmation et un dévouement sans égal.